Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Les non-dits de la visite de quelques membres de l’opposition chez Denis Sassou Nguesso

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 23 Juillet 2016, 10:01am

La communauté internationale ne veut plus de Joseph Kabila.
L’Angola ne veut rien savoir de Joseph Kabila et ne veut mêeme plus prendre ses appels

Les non-dits de la visite de quelques membres de l’opposition chez Denis Sassou Nguesso

Il y a quelques semaines, le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila s’était rendu à Brazzaville, capitale de la République du Congo pour rencontrer son homologue, le président Denis Sassou Nguesso.

Pendant que plusieurs pensaient que, sous la peur, le président Kabila était là pour s’encquérir de la présence militaire américaine dans les eaux du pays voisin, autrefois alerté par VAC Radio, et confirmé plus tard par plusieurs autres journaux affirmant que c’était pour évacuer leurs ressortissants se trouvant à Kinshasa, nous venons d’apprendre aujourd’hui que quelques opposants rdcongolais avaient aussi rendu visite au président congolais, Denis Sassou Nguesso.

Des sources congolaises nous ont informé que le président Sassou les avait appelés pour leur informer ceci :

  1. que la communauté internationale ne veut plus de Joseph Kabila
  2. l’Angola ne veut rien savoir de Joseph Kabila et ne veut mêeme plus prendre ses appels

Des analystes politiques ont confié à VAC Radio que “étant malin, le président Sassou a compris que l’ère de la Kabilie est terminé. Et il serait sûrement inquiet de l’entêtement de Joseph Kabila qui pourrait amener des flots de milliers des réfugiés congolais de Kinshasa vers Brazzaville à cause d’une possible révolution lancée par le peuple. En bref, Denis Sassou craindrait que son pays puisse subir les troubles de la RDC qui, de près ou de loin, si ils arrivaient, déstabiliseront son régime en particulier (qui essaie encore de survivre comme sur des oeufs crus capable de s’eclore à tout moment) et de son pays en général.”




Sur base de cette manière de comprendre et d’expliquer par nos analystes, il y a lieu de dire que le président Sassou n’a pas rencontré les opposants pour les encourager de continuer avec le dialogue convoqué par Joseph Kabila, mais plutôt de les encourager à faire des pressions.

Cependant, selon plusieurs sources bien informées, “les dirigeants d’Afrique centrale et des Grands-lacs veulent tous le départ de Joseph Kabila comme seule condition pour sauver leurs peaux, et d’éviter que la communauté internationale s’en prenne à eux en les déstabilisant ou en les contraingnant à laisser à leur tour le pouvoir à leurs opposants.

En attendant, voyons voir si Joseph Kabila se ressaisira et décidera de sortir par la grande porte…

Jean-Luc Kienge Kimbila

https://vacradio.com/les-non-dits-de-la-visite-de-quelques-membres-de-lopposition-chez-denis-sassou-nguesso/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents