Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Affaire Lumumba: la famille du héros national sollicite l’appui du gouvernement congolais

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 14 Décembre 2012, 10:07am

Catégories : #Actualite

Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre de la RDCongo, héros national.La famille de Patrice Emery Lumumba souhaite que le Gouvernement congolais appuie sa plainte concernant l’assassinat du tout premier chef de Gouvernement de la RDC, a déclaré jeudi 13 décembre à Radio Okapi l’un des Lumumba. L’Agence Belga a annoncé que le parquet fédéral a été jugé compétent par la Chambre des mises en accusation de Bruxelles, une juridiction d’instruction, pour instruire la plainte de la famille de Lumumba. Celle-ci avait déposé plainte contre une dizaine de Belges en juin 2011. Elle les accuse de complicité de cet assassinat, survenu le 17 janvier 1961 en RDC. 

 

Dans sa plainte, la famille Lumumba met en cause des responsables belges de l’époque coloniale dont certains seraient en vie. Il s’agit d’anciens policiers, hommes politiques et fonctionnaires actifs à l’époque des faits.

L’un des enfants de Patrice Emery Lumumba et président de la fondation portant le nom de son père, Roland Lumumba demande l’implication du gouvernement congolais:

«Nous avons matérialisé l’affaire Lumumba en portant plainte, et il y a un début d’aboutissement. Ce n’est pas parce que le dossier est ouvert que l’affaire est résolue. Nous aimerions que ca ne soit pas seulement une histoire de famille, c’est l’histoire de toute une nation.»

Patrice-Eméry Lumumba a été élevé au rang de héros national, à titre posthume. Son fils Roland déplore « un grand silence » des autorités nationales pour faire la lumière sur cette affaire:

«Ca m’étonne que nos autorités n’aient pas initié quoi que ce soit depuis que les Belges avaient (reconnu) leurs responsabilités. Voila le moment qu’ils peuvent se racheter et nous appuyer pour pousser ce dossier le plus loin possible».

Du coté gouvernement congolais, l’on s’engage à soutenir la famille Lumumba jusqu’à l’aboutissement de ce dossier devant la justice. Son porte-parole, Lambert Mende, souligne que «cela se fera le moment venu».

Dans son arrêt, la chambre des mises en accusation belge, a considéré que l’ex-Congo belge était alors plongé dans un conflit armé et que la mort de Patrice Lumumba pouvait dès lors être considérée comme un crime de guerre.

Lumumba fut le premier chef du gouvernement du Congo-Kinshasa, aujourd’hui République démocratique du Congo, de juin à septembre 1960. Le 30 juin 1960, jour de l’indépendance du Congo, il avait prononcé devant le roi Baudouin un discours virulent dénonçant les abus de la colonisation, marquant sa rupture avec l’ancienne métropole.

Après la prise du pouvoir par Joseph-Désiré Mobutu, Lumumba fut assassiné le 17 janvier 1961.

Une commission d’enquête parlementaire belge de 2001 avait conclu à la «responsabilité morale» de la Belgique. Le gouvernement avait alors présenté les excuses de la Belgique au Congo.

Pour la famille Lumumba,  «il faut aller plus loin que la reconnaissance d’une responsabilité moral et établir des faits toutes les conclusions, d’ordre pénal et juridique».

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents