Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


En marge de son Congrès : L’UDPS pourra-t-elle rebondir et refaire son Unité?

Publié par Mjrrdcongo sur 11 Décembre 2010, 15:03pm

Catégories : #Politique

Donné pour « mort » par les uns et « irrécupérable» par les autres, revoici donc Etienne Tshisekedi.

On a tellement épilogué sur son retour par ceux qui ne lui veulent pas du bien que le président national de l’UDPS a fini par rentrer à Kinshasa, debout sur ses deux jambes pour présider le congrès de son parti au cours de ce mois de décembre 2010. C’est chose faite parce qu’il a pris congé des officiels belges et des combattants congolais de Bruxelles pour retrouver et communier avec sa base qui commençait à être gagnée par le désespoir. Le nouveau «Tshitshi » est donc arrivé. Avec cet évènement, nous voici arrivés au carrefour politique de notre pays si long et inquiétant, qui nous mène de l’allégorique au réel : les élections 2011 - 2012 à tous les niveaux, à condition de respecter les prescrits constitutionnels liés à ces élections. Car à l’évidence, l’embrouillamini observé et lié autour de la désignation des membres de bureau de la CENI commence par inquiéter.

Le retour de Tshisekedi comme annoncé dans son interview à l’hebdomadaire continental « Jeune Afrique n° 2594 » coïncide avec l’organisation du premier congrès extraordinaire de son parti qu’il présidera lui-même avec la détermination d’aller jusqu’au bout de ses responsabilités politiques, c’est-à-dire la participation effective de I’UDPS aux élections à tous les échelons.

Après sa longue indisponibilité due à la maladie qui a donné lieu à des ragots, il s’est avéré impérieux que Tshitshi sorte de sa torpeur et fasse appel à ses troupes et affûte ses armes dans la perspective de ce congrès qui devrait considérablement changer la physionomie de I’UDPS, en modifiant de fond en comble les structures du parti et le renouvellement de la classe dirigeante, en mettant l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, en donnant une impulsion nouvelle et beaucoup de chance à la génération émergeante et surtout en adoptant un concept nouveau gage. Et d’influer sur la collaboration nécessaire avec les autres partis politiques de l’opposition auxquels le lider maximo a déjà tendu la main, dans la perspective d’une victoire commune aux élections. Afin de bâtir un état social, prévoyant et une économie forte, où les investisseurs étrangers seront sécurisés à travers un code libéral qui l’assure.


De ce congrès devrait jaillir un esprit d’apaisement et non revanchard entre les différents cadres qui ont passé le clair de leur temps à se quereller.

Les cris de cœur que lancent les combattants à l’endroit d’Alexis Mutanda, Beltshika KALUBI, Maître MUKENDI WA MULUMBA, Valentin MUBAKE et autres MASAMBA doivent arrêter au cours de ce congrès les discours discordants qui favorisent l’adversaire. Ils doivent se regarder dans le blanc des yeux et se dépouiller du vieux démon de la division pour accompagner Etienne Tshisekedi dans sa longue marche vers la conquête du pouvoir, apporter le bonheur à ce peuple congolais qui a tant souffert du besoin de recouvrer sa dignité de personne humaine longtemps bafouée

On a du mal à comprendre qu’autant de gens intelligents que compte ce parti, bien formés et pétris de grandes expériences politiques n’arrivent pas à s’entendre sur l’essentiel, à savoir redynamiser le parti én vue de batailles futures.

On ne peut pas bâtir un parti sur fond d’ambiguïté. S’il est vrai que rien ne prouve expressément la culpabilité des uns et des autres sur leur déviationnisme, le doute doit leur bénéficier. C’est la règle en démocratie. Il n’empêche qu’il faille évaluer le profil politique et idéologique de chacun en tant que tel sur le seul terrain du débat des idées au cours de ce congrès.

On observe que chemin faisant, malgré les divergences d’opinions et de stratégies au sein du parti (ce qui est normal), tous font, quand même preuve de retenu et se réclament de Tshisekedi en donnant le gage de leur engagement et du partage de la religion udepesienne.

La longue traversée du désert de ce parti devait leur profiter pour peaufiner les stratégies soit sur le fond thématique de débat, soit sur la crise sociétale congolaise.

Etienne Tshisekedi au cours de ce congrès devrait se présenter comme ‘unificateur, l’élément catalyseur et le refondateur d’une UDPS en pleine mutation.

Ce parti doit recentrer le discours, redresser inexorablement la barre pour réaliser le meilleur score possible aux élections de 2011 — 2012 comme Ouatara en Cote d’Ivoire, malgré que la victoire qui vient de lui être volée.

La main tendue de Tshitshi à d’autres partis de l’opposition doit être. rassurante face à un PPRD et une AMP désemparés par un discours suranné, scotché uniquement sur les « cinq chantiers » qui tranche totalement avec l’année du social dont « on nous a tant rabattu les oreilles alors que justement le fond social est en ébullition ».

Le peuple congolais a besoin d’un changement profond sur le plan social, économique et de la méthodologie de la bonne gouvernance et non du slogan frisant, démagogique qui ne fait que toujours maintenir la population dans un carcan d’absolutisme.

Au cours du congrès de I’UDPS tout doit y être dit sans tabou, sans éluder le moindre détail et avec franchise afin d’accoucher d’une vraie démocratie qui sera comme un tableau de bord pour le pays tout entier.

Il faut en finir avec les spéculations poltiques qui se sont succédé au cours de la dernière décennie à un rythme croissant jusqu’à nous amener à modifier nos stratégies politiques compte tenu d’autres parmètres se trouvant sur le terrain. Ce congrès, disons-le franchement, doit être celui de l’espoir des masses laborieuses. Il doit se tixer des nouveaux objectifs qui puissent rétablir le consensus national rompu.

Nous pensons que c’est à partir de ce forum que les différents groupes de réflexion (thant-think) peuvent présenter leurs analyses et disUller leur nouveau message et saisir l’aubaine qui s’offre à eux en cette fin de mandat présidentiel.

Après tant de guerres fratricides nous imposées par les pays voisins, il serait bien indiqué que le congrès de I’UDPS adopte un programme gouvernemental ambitieux en matière de logement, de transport, de l’éducation, de la santé, des emplois nouveaux à créer, susceptibles de relancer tous les outils de production d’une RDC paralysée par l’oisiveté, la mendicité et de la débrouillardise.

Les dirigeants de demain issus des urnes (on pense à l’UDPS) devront remettre le peuple au travail. Nous empruntons au livre de Bob Tumba « Le développement du Congo, promesses et défis» pour dire in extenso: «les Congolais ont eu la chance insolente d’être jetés par le destin en plein jardin d’Eden. De les voir alors tendre la main pour mendier, nous sommes presque tentés de la lui trancher dans l’espoir de le réveiller une fois pour toute ». sic Toutefois, la question qui taraude l’esprit de la majorité des combattants de l’UDPS est celle de savoir qu’après sa longue période de convalescence, et, compte tenu du volume de travail qui l’attend sur le terrain, Etienne Tshisekedi saura-t-il bien négocier le nouveau virage et redorer le blason terni de son parti rongé par les divisions entre ses cadres. Serait-il à mesure de redonner à I’UDPS l’image d’un grand parti qu’il était hier, le remettant au travail et l’amener à laver les linges sales en famille.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que dans l’immédiat les congolais le jugeront sur sa capacité à faire face rapidement à ce travail.

Quant à nous, nous voudrions bien nous convaincre que dans la situation actuelle, Etienne Tshisekedi a su tirer profit du « purgatoire » par où il est passé pour se ressourcer dans la diversité.

Est-ce rêver que de croire que la paix de brave et le bonheur pour se peuple pourront-ils être retrouvés au sein de ce parti? Wait and see

RICHARD PIUS MUTOMBO

Analyste
FORUM & ANALYSE


Par Le Potentiel

 

© Copyright Le Potentiel

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents