Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Fatigué de la vie, un homme du troisième âge s’ôte la vie

Publié par Mjrrdcongo sur 5 Décembre 2010, 10:35am

Catégories : #Societe

Père de plusieurs enfants, un homme du 3ème âge se sectionne la gorge à la machette dans le Quartier Rwangoma de la ville de Beni, dans la nuit du samedi au dimanche 28 novembre courant.

 

Il est 23 heures dans la nuit de samedi à dimanche quand le démon de la mort s’infiltre au domicile du vieux Tuani. Quelques minutes plus tard de cris inhabituels sont attendus dans l’une des chambres de son bicoque. Du sang humain s’écoule de sa chambre vers le couloir. L’irréparable est commis. Le père et grand-père d’une grande famille âgé de 85 ans tombe par terre. Répondant au nom de TUANI, le vieillard quitte le monde des hommes sans dire un mot d’au revoir à ses fils et petits-fils. Tuani connu sous le nom de son fils Musuku, s’est tranché la gorge à l’aide de la même machette qu’il utilisait pour nourrir sa famille et pour se défendre contre les serpents trop nombreux dans ses jardins.

 

Avec espoir de le réanimer, la victime a été conduite au Centre hospitalier du Quartier Rwangoma. De là, il fut transféré à l’Hôpital Général de Référence de Beni où il succomba quelques heures plus tard à la suite de ses blessures. 

 

Jusqu’à présent la cause de son suicide n’est pas connue. Selon les spéculations de ses voisins, la vie chère peut être à la base de son suicide. Dans cette catégorie, TUANI n’est pas le premier dans la ville de Beni au point que certaines églises de réveil prêchent que le démon du suicide rôde autour de Beni, cherchant qui dévorer.

 

Pour d’autres connaissances de l’illustre disparu, la victime accusait depuis un certain temps des signes de démence qui peut l’avoir entrainé dans un jeu d’autodestruction qui lui sera fatal. A 85 ans, Tuani avait bien lutté et il n’en pouvait plus ! Que son âme repose en paix ! 

 

Robert TUNAVE

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents