Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Investiture de Joseph Kabila pour un nouveau mandat à la présidence de la RDC

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 20 Décembre 2011, 10:22am

Catégories : #Actualite

Joseph Kabila doit prêter serment dans la matinée de ce mardi 20 décembre 2011, à Kinshasa, pour un nouveau mandat de 5 ans, après sa réélection à la présidentielle à un tour du 28 novembre. Un scrutin dont les résultats sont contestés par le principal opposant, Etienne Tshisekedi, qui continue à défier le pouvoir en se considérant comme le «président élu» du pays. Il veut, pour sa part, prêter serment vendredi dans un stade de la capitale. Plusieurs délégations étrangères, notamment africaines, assisteront à la cérémonie d'investiture officielle.

Lundi 20 décembre, pendant que les ouvriers rebouchaient les nids de poule sur la route conduisant à la cité de l’Union africaine, où doit se dérouler la cérémonie d’investiture, les services protocolaires ne comptaient plus les fausses alertes à l’aéroport de Kinshasa où ordres et contre-ordres annonçaient puis démentaient la venue de telle ou telle délégation étrangère.

Les présents et les absents

Joseph Kabila devrait pouvoir compter sur la présence de ses voisins les plus proches, même si tous ne seront pas représentés au niveau présidentiel. On annonce ainsi la venue de Denis Sassou Nguesso, le président du Congo-Brazzaville, qui n’est qu’à 4 km de Kinshasa. La présence d’Eduardo Dos Santos, le président de l'Angola, n’est quand à elle pas confirmée. Du côté des Grands lacs, Yoweri Museweni, président de l’Ouganda et Jakaya Kikwete, président de la Tanzanie, sont annoncés.

La présence du président rwandais Paul Kagamé n’est pas encore confirmée et on sait déjà que le président burundais, Pierre Nkurunziza, ne participera pas à la cérémonie ; il se fera représenter par son ministre des Affaires étrangères. Même chose pour l’Afrique du Sud. C’est la ministre des Relations extérieures, Maite Nkoana Mashabane, qui représentera ce géant de l’Afrique qui tisse des liens économiques de plus en plus étroits avec la RDC et qui a grandement contribué à la logistique des élections.

Robert Mugabe, président du Zimbabwe, ancien allié de Kabila père, ne devrait pas manquer cette cérémonie. Ali Bongo, président du Gabon, sera représenté par son Premier ministre et la présence de Faure Gnassingbé du Togo n'est pas encore confirmée.

Service minimum du côté des pays occidentaux

Aucun ministre européen ou américain n’est annoncé. La contestation des résultats et les rapports défavorables des missions d’observation ont embarrassé les chancelleries. Les pays occidentaux seront donc uniquement représentés par leurs ambassadeurs en République démocratique du Congo.

 

RFI

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents