Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


La Bible et théologie de la libération

Publié par Gabriel manzukula Mjrrdcongo sur 30 Juillet 2011, 10:06am

Catégories : #Actualite

La théologie de labération est profondement biblique, elle s´inspire dans la Parole de Dieu que l´Église a recueilli dans l´Écriture Sainte. Mais, comment la théologie de la libération lie-t-elle la Bible?

 

Évidemment, la théologie de la libération lie la Bible à partir de la foi de l´Église, dans la communauté écclesiale; elle la lie à la marge du contexte de la foi de cette Église, si ce n´est pas ainsi, ça serait convertir la Bible à un livre purement humain, en tombant pour ainsi dire, dans une lecture idéologique, capable d´être manipulée par plusieurs interêts quelconque, que soient individualistes ou politiques. Comme nous constatons plusieurs cas qui se notent avec avec certains pasteurs congolais.

 

D´autre part, la théologie de la libération reconnait l´importance d´approfondir dans le texte biblique, en utilisant toutes les découvertes des sciences bibliques. Une lecture biblique qui ne reconnait pas le sens scientifique du texte biblique, elle est exposée à un danger de subjectivisme dans l´interpretation et à un fondamentalisme, comme se passe dans beaucoup de sectes religieuses dites églises de reveil ou pentecôtistes qui interprètent le texte avec un littéralisme incaple scientifiquement.

 

Mais, le plus typique de la théologie de libération est qu´elle apporte au texte la vie, les préoccupations et les inquiétudes des gents de ce monde à partir d´eux-mêmes et à partir de Dieu. L´Écriture reprend l´expérience religieuse du peuple du Israel (Ancien Testament) et de l´église primitive (Nouveau Testament): il est logique qu´elle ait une parole à dire aux inquiétudes et préoccupations du peuple de Dieu d´aujourd´hui. L´Écriture n´est pas un livre de musée, seulement pour les sages, les pasteurs et les chercheurs, sinon qu´elle doit servir d´aliment pour le pauvre et les humbles de nos jours.

 

Tandis que la lecture de la Bible qui se fait dans l´occident, se centre sur tout le texte, la théologie de libération, quand à elle, a revalorisé l´importance de la vie pour la lecture de l´Écriture. La Parole de Dieu est une réalité vivante qui continue à nous parler à nous, à l´Église dans l´histoire. L´Esprit continue à la vivifier aujourd´hui.

 

Mettons un exemple pour nous aider à comprendre bien comment la vie du peuple aide à lire avec beaucoup de profondité la Bible.

 

La science biblique moderne (ce qu´on appelle l´exégèse) a montré l´importance de l´Exode pour Israel. L´expérience de l´Exode constitue la base de la foi d´Israel, le centre de sa foi, le fondamental de sa profession religieuse et de son Credo (Dt. 26, 4 - 9), ce que les gents fêtent chaque année la Pâques (Ex. 12, 24 - 27), le point de départ pour l´Álliance (Ex. 19 - 24), en fin, ce qui fera que Israel soit le peuple de Dieu que après se prolongera dans l´Église ou la communauté chrétienne, Nouveau peuple de Dieu. La questoin que nous congolais, nous devons nous poser est la suivante: QUELLE EST L´EXPERIENCE RELIGIEUSE DU CONGO (rdc) ET DES CONGOLAIS?

 

Cependant, cette lecture d´Exode faite en Europe centrale, n´était pas capable de découvrir quelque chose qu´à partir d´Afrique ou en Amérique du sud est importante. L´Exode lu à partir d´un continent non seulement sous-développer sinon aussi opprimé, il se trouve dans la situation de dépendence et esclavitude, il résonne avec un accent particulier et il révèle que cette expérience profonde de Dieu arrive dans un fait social et politique. Israel vivait dans la situation d´oppression (Ex. 1, 10 - 11; 13, 2; 20, 2), dans le milieu d´un travail allienant (Ex. 5, 6 - 14), humulliant (1, 13 -13), sous un Pharaon qui favorisait une politique anti-nataliste (Ex. 1, 15 - 22). Dans cette situation, Dieu n´a pas pris une position neutre, sinon que il a écouté le cri des gents, Il se révèle à Moise comme le Dieu de la vie et Il s´est opposé à Pharaon (Ex. 3.). Ce Dieu libère le peuple d´Israel avec bras fort et puissant, par des signes et de prodiges (Ex. 13 - 14). Dieu sauve et libère le peuple d´israel de manière totale et la foi d´Israel (Alliance, les Commandements, Pâques, Communauté, etc.) ne pouvait pas oublié cet évènement du Dieu libérateur. Israel ne devait pas se prostitué avec d´autres dieux de mort, et non retourner à rendre esclave à ses frères. Les prophétes, précisement, eux venaient faire souvenir de cette foie libératrice d´Israel, dans le temps où le peuple d´Israel étaient en train de tenter tomber dans l´idolâtrie comme dans l´injustice.

 

À partir des pays pauvres, opprimés par cause des injustices multiples, l´Exode se voit comme un fait actuel, mêmi-si on ne voit pas des resultats aujourd´hui, cette lecture, par son inspiration les aidera à se soulever et se libérer integrallemente. Ainsi jadis, le peuble d´Israel avait expérimenté la présence salvifique de Dieu quand Il les avait libéré de l´oppression d´Egypte, quand Il les avait fait passer la mer rouge et Il les avait conduit vers la conquête de la terre de la promesse, ainsi aussi nous, nouveau peuple de Dieu, nous ne pouvons pas laisser de sentir quand Dieu passe pour nous sauver, quand on donne le vrai développement, qui est pas en avant de tout un chacun de nous et de tous, de conditions de vie moins humaines, aux conditions plus humaines.

 

Cette lecture biblique à partir de la vie et pour la vie, illuminée par la foi et essaye de pénétrer de plus en plus dans le sens du texte, c´est-ce qui favorise la théologie de libération et ceux qui la vivent dans leur quotidienne là où ils se trouvent. La Parole se révèle aux humbles et aux pauvres, ce n´est pas seulement parce que ils sont évangélisés, sinon que ils évangélisent les autres par leur mode de vie.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents