Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


La prise de Lubumbashi: substitution nominale de gouvernance en RDC

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 23 Mai 2013, 09:12am

Catégories : #Actualite

L'occupation surprise, de Lubumbashi, la seconde ville de la République démocratique du Congo (RDC), par 440 combattants Maï-Maï le samedi 23 mars 2013 Est révélatrice de l'Effondrement de la Capacité du régime congolais à gouverner, assureur la sécurité et SE réformateur. This évènement inattendu, Qui a fel 35 morts et 53 Blessés, Est Venu brutalement rappeler Que La crise au Québec traverse la République démocratique du Congo ne se limite Pas Au Nord-Kivu, dans L'Est du payeur, et à l'ONU Problème de seigneurs de guerre .

En arborant le drapeau de l'Etat indépendant du Katanga des Années 1960, un 1963 sur la Place Moïse Tshombe, en plein centre de Lubumbashi, les Maï-Maï du Katanga Bakata Ont Posé ONU acte symbolique fort. Non only la tentation sécessionniste du Katanga hante l'histoire congolaise DEPUIS l'Indépendance MAIS le Katanga is also le poumon économique du payeur Où se CONCENTRE l'industrie minière.

En depit de l'importance stratégique du Katanga et de Lubumbashi, Les Maï-Maï du Katanga Bakata de Sont entres DANS LA CAPITALE PROVINCIALE sans résistance des Services de Sécurité, accompagnés nominale L'indifférence bienveillante de la population et A La Surprise des autorites nationales et Provinciales .

DEPUIS l'élection controversée de Joseph Kabila en novembre 2011, le Contrôle du Territoire par le Pouvoir congolais se Réduit Comme peau de chagrin. Outre la chute de Goma, la capitale du Nord-Kivu, AUX secteur du M23, Kinshasa N'a Pas su repondre aux exactions des Groupes Armés Nombreux Qui DANS Evoluent l'Est du payeur: les Maï-Maï Morgan en Province orientale, Le Front de résistance patriotique en Ituri (FRPI), les Maï-Maï Yakutumba au Sud-Kivu, les Rayia Mutomboki au Nord et Sud Kivu et les Maï-Maï de Gédéon au Katanga. (Sur les Groupes Armés congolais, voir le briefing de Crisis Group d'octobre 2012 L'Est du Congo: pourquoi la stabilisation a Échoué . Sur les Groupes Armés du Katanga, voir le rapport Katanga: la crise oubliée de la RDC ). Malgre les violences et le Déplacement d'environ 100 000 personnes, le Gouvernement congolais a Laissé les Maï-Maï go into dans Le Katanga central DEPUIS PLUSIEURS mois. S'Il pas n'est Surprenant Qué LE GOUVERNEMENT négligé la Sécurité de populations de statut socioéconomique, IL EST, plus surprenant qu'il ne securisé Pas le poumon économique du Pays au moment où Mémé UO IL parle de réviseur fils code minier AFIN D'Augmenter recettes SES Fiscales.

Outre l'ONU déficit abyssal de sécurité, CES Événements illustrent also l'impossibilité d'Avancer sur juin Réforme Clé pour le paie: la décentralisation (CE sur le thème, voir le briefing de Crisis Group, Congo: l'enlisement du Projet démocratique ). La Revendication sécessionniste des Maï-Maï Bakata Katanga (en swahili «Maï-Maï coupeurs de Katanga») renvoie à l'inachèvement of this Réforme constitutionnelle Qui prevoit la division du paie en 24 provinces et non partage des Revenus fiscaux Entre l'Etat central (60 coulée cent) et Les provinces (40 coulée cent).

L'l'application of this Réforme au Katanga COMME PROJET-PILOTE, Décidée Au débuts de l'Année par le Président Kabila, implique la division du Katanga en Quatre sous-provinces.Les Perdants et les GAGNANTS D'juin Telle partition suivent la ligne de clivage Entre le Katanga pauvre (le Nord) et le Katanga riche (le Sud Où se CONCENTRE l'industrie minière).TANDIS Que certains politiciens du Sud y de Sont FAVORABLES, CEUX du Nord, les Balubakat, et le Très populaire Gouverneur de la province, Moïse Katumbi, S'y opposent.DANS CE Contexte, l'attaque de Lubumbashi par des Maï-Maï FAVORABLES à l'Indépendance du Katanga N'Est Pas Une coïncidence certainement: ces combattants ne de Sont souvent Que le bras armé des politiciens Locaux coulée faire pression sur le Gouvernement central.

De plus Profondément, Les événements de Lubumbashi illustrent also la Perte de Contrôle du président Kabila fils de dans DERNIER fief. Elu en 2006 Grâce aux voix des provinces de l'Est, Joseph Kabila a perdu SES Soutiens Dans Les Kivus en 2011 Suite à l'intégration du Conseil national pour la défense du peuple (CNDP) dans L'Armée, AINSI Faisant du Katanga juin région clé. Or. en annonçant la décentralisation au Katanga, Il S'est Aliene UNE PARTIE DE L'élite Politique de province this, Qui constitue la base UNE POLITIQUE stratégique, Dans Un Contexte ou La Lutte Entre les barons de la Politique katangaise un déjà des accents pré- électoraux.

DEPUIS la mort de Katumba Mwanke en février 2012, le conseiller spécial de Joseph Kabila et ex-Gouverneur du Katanga, le clan Politique du président s'entredéchire. Les fédéralistes Tels Jean-Claude Mayembo, le président de la Solidarité congolaise pour la démocratie (SCODE) et Gabriel Kyungu wa Kumwanza, le président de l'Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC) et de l'Assemblée provinciale, accusent le président Kabila de favoriser les «non-originaires» et de rame d'Imposer des Membres de Sa Famille Dans La Classe Politique katangaise. Les divisions apparaissent au grand jour dans Le fief du président Balubakat Maintenant critique de ouvertement. De meme, Daniel Ngoy Mulunda, le président de la Commission électorale nationale indépendante Qui, d'apres certains, aurait Joué ONU rôle clé Dans La victoire de Kabila, aurait publiquement accused CE DERNIER d'ingratitude devant l'Assemblée provinciale du Katanga. De plus, des organisations de la société civile mettent en cause certains caciques passe et Présents du régime Dans La prise de Lubumbashi.

Finalement, la mini-crise des Maï-Maï du Katanga Bakata un Été Geree par le Gouverneur du Katanga et la mission des Nations Réunies au Congo Qui Ont obtenu Leur reddition. Une Fois de plus, les NATIONS UNIES et Le Pouvoir locale Ont Dû se substituer à l'ONU Gouvernement absent Qui a tout de meme Lancé juin Enquête parlementaire sur les «Évènements de Lubumbashi» et un suspendu le général responsable du Katanga.

Le territoire congolais Semble echapper de plus salle, plus au Contrôle du président Kabila: Le Vide Sécuritaire, la Perte d'influence sur les barons de la Politique katangaise et des décisions risquées Comme La décentralisation Forment ONU cocktail explosif. Au programme de la sécurité, le président Kabila Compte Désormais, plus sur des Acteurs Extérieurs Québec sur fils Gouvernement. Bernier Exemple of this Politique: le futur Déploiement de troupes des Pays de la Communauté de Développement d'Afrique australe (SADC) Versez REMPLIR la mission Que l'Armée congolaise S'est révélée incapable d'Accomplir DEPUIS 2006 (neutralisant les Groupes Armés) . DEPUIS la création d'Une brigade spéciale d'intervention par la Résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations Réunies le 28 mars 2013, la Lutte contre les Groupes Armés Est devenue l'affaire des forces de la région.

La décision des Partenaires de la République démocratique du Congo d'Assumer ONU rôle Sécuritaire, plus offensif au profit du Gouvernement congolais aurait Été compréhensible en 2006 lorsque les espoirs de rappel de existaient renouveau. Maïs en 2013, l'après septembre ans de régime kabiliste, les capacites de gouvernance Institutionnelle de Sont Toujours Très Faibles et le régime a demontre fils Manque d'Intérêt et de Capacité à la sécurité assureur de sa population. Le Résultat de Ces années perdues Est ONU Pouvoir Qui est Complètement Dépendant de Soutiens Extérieurs et non Système de «gouvernance par substitution». Les forces des NATIONS UNIES Aujourd'hui et les forces combinées des NATIONS UNIES et de la SADC demain fournissent des Nations Unies filet de sécurité au régime; les Bailleurs occidentaux, les ONG et les Eglises fournissent des services sociaux à la population; et la Chine et le Secteur privé construisent des infrastructures Routières.

C'EST Le Même Pouvoir Qui, Avoir l'après dit non aux Réformés de 2006, un 2011 pièces en place Maintenant acquiescer à la décentralisation et aux Réformes du secteur de la sécurité et du secteur des ressources naturelles. CES concessions risquent, cependant, d'être trop tardives et trop hachis: les élections frauduleuses de 2011, la suspension des élections Provinciales et la crise du Nord-Kivu en 2012 en Ontario Réduit la base de Politique du régime à néant. Il Reste Fait un savoir commentaire Le Pouvoir may MAINTENANT DANS S'engager des Politiques also Sensibles Que La Décentralisation et Les Réformés du Secteur de la Sécurité et du Secteur des Ressources naturelles sans generer Davantage d'instabilité et de violences.

Marc-Andre Lagrange

Marc-Andre Lagrange est l'analyste principal pour l'Afrique centrale, basé à Nairobi, au Kenya.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents