Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


La Prospérité: «Goma: Kagame réactive le M23!»

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 22 Mai 2013, 08:27am

Catégories : #Actualite

Au milieu, le président rwandais Paul Kagame lors d'une visite à Goma en RDC.Au milieu, le président rwandais Paul Kagame lors d'une visite à Goma en RDC.

Revue de presse du mardi 21 mai 2013.
Les affrontements entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les rebelles du M23 ont alimenté bon nombre de journaux parus ce mardi dans la ville de Kinshasa. La Prospérité titre en sa manchette: « Goma: Kagame réactive le M23!». Le quotidien indique que l’armée régulière a réussi à repousser, lundi 20 mai, les rebelles du M23.Le tabloïd cite le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, colonel Hamuli, qui s’est dit préoccupée par la situation et qui a promis de tout faire pour empêcher l’avancée du M23. Le journal met en parallèle ces affrontements avec l’arrivée de Ban Ki-moon attendu à Kinshasa le mercredi.

SelonLa Prospérité, la mission onusienne aurait mis en branle son plan de protection maximale de la ville de Goma. Et le quotidien revient sur les propos du président rwandais, Paul Kagame, qui, dans un entretien à Jeune Afrique, préconise des solutions politiques à la crise qui secoue l’Est de la RDC.

Sur le même sujet, le journal l’Avenirtitre à la une: «Les rebelles du M23 attaquent les FARDC à Mutaho…. » Le quotidien se demande à quoi riment ces affrontements quand on sait que la Brigade d’intervention s’installe petit à petit dans le Nord-Kivu, conformément à la résolution 2098 du Conseil de sécurité et le secrétaire général de l’Onu, Ban Kin- Moon arrive bientôt.

Le quotidien qui cite une source de la Monusco signale que près de mille personnes ont fui les combats et se sont réfugiés aux camps de déplacés de Mugunga qui sont déjà surpeuplés.

L’Avenirindique que des agences du système des Nations unies ont du mal à ravitailler ces camps de déplacés en vivres.

Depuis le retrait des rebelles du Mouvement du 23 mars de la ville de Goma fin novembre 2012, ce sont les premiers affrontements entre ces rebelles et le M 23, précise le quotidien.

Le journal La Républiqueestime, de son côté, que le M23 vise la ville de Goma et veut barrer la voie à la Brigade d’intervention de la Monusco.

Le tri-hebdomadaire constate dans ses colonnes que des pseudo-rebelles et leurs parrains se dissimulent l’agacement, le brisement du rêve de poursuivre l’aventure maffieuse de l’exploitation illicite des richesses minières dans la partie Est de la RDC.

SelonLa République, le M23 et leurs parrains veulent également obtenir une partie de terres pour des populations rwandaises chassées de Tanzanie où elles avaient entrepris en vain une similaire aventure.

C’est ce qui justifie d’ailleurs, poursuit le confrère, la haine des autorités rwandaises qui ont renforcé davantage les rangs des M23 sous le sentiment de « punir » les soldats de Dar-es Salam qui constituent l’épine dorsale de la Brigade d’intervention de la Monusco, poursuit le journal.

Dans un autre chapitre,La Prospérité revient sur la désignation des membres de la Ceni et rapporte que trois groupes parlementaires de l’opposition posent des préalables! Le quotidien indique notamment que UNC et alliés ainsi que les Libéraux démocrates soulèvent le problème de porte-parole de l’opposition qui, selon eux, doit être résolu avant qu’ils désignent leurs délégués.

La Prospéritévoit la division s’installer au sein de quatre groupes parlementaires de l’opposition car les uns ont déjà déposé les listes de leurs candidats à la Ceni au bureau de l’Assemblée nationale au moment où les autres bloquent la machine.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents