Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Lettre ouverte à Monsieur Joseph Kabila, Président de la République Démocratique du Congo (Lu pour vous)

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 25 Novembre 2012, 19:30pm

Catégories : #Actualite

Mbungu-1-.jpgObjet : L’inquiétante situation sécuritaire à l’Est de la R.D. Congo

Monsieur le Président,

Depuis que vous avez succédé au défunt Laurent Désiré Kabila, Président de la République Démocratique du Congo, assassiné en 2001 par une pègre venue d’ailleurs, la partie orientale de notre pays connaît une insécurité permanente qui devrait interpeller toute bonne conscience .

La dernière en date est le M23 – un conglomérat de bandits rwandais, de création rwandaise – qui sème, au quotidien, la mort et la désolation dans nos villes et villages de l’Est de la République Démocratique du Congo et dont le gouvernement génocidaire du Rwanda est le soutien et l’inspirateur principal. Votre indifférence et inactivité affichées à ce sujet confirment toutes les informations qui vous pointent du doigt comme complice. Il s’agit là d’un acte de haute trahison (Cfr article 69 de la constitution)!

La Coordination de l’Opinion Congolaise (COC) - forum de réflexion sur le devenir du Congo basé à Bruxelles - indignée par votre apathie se voit contrainte de vous adresser cette lettre ouverte. Nous prenons ainsi à témoin l’opinion tant nationale qu’internationale sur votre lourde responsabilité dans la déstabilisation de la République Démocratique du Congo, notre pays. Il est, en effet, curieux de ne point entendre votre voix – en votre qualité de garant de la nation – pendant que le pays traverse une crise très grave (Cfr article 85 de la constitution)! Et pourtant la Constitution vous met en première ligne pour la défense du pays et de ses habitants !

Selon une opinion insistante – on ne vous apprend rien à ce sujet - un plan machiavélique concocté par les ennemis de la République Démocratique du Congo vise sa balkanisation et la création d’une république du volcan, en phagocytant le Kivu, le Maniema avec une partie de la province orientale pour constituer une zone tampon pouvant sécuriser le Rwanda contre les agressions des FDLR. Mais de quelles FDLR s’agit-il ? Vous avez à maintes reprises autorisé l’armée du génocidaire criminel Kagame à pénétrer sur notre territoire afin d’y débusquer les FDLR. Quel fut le résultat ? Nul ! La chasse aux FDLR est devenue le prétexte dont Kagame se sert à chaque fois qu’il veut entrer en République Démocratique du Congo avec sa soldatesque. Les FDLR actuels sont des enfants de ceux qui ont commis le génocide. Leur objectif est de rentrer au Rwanda, leur pays natal, pour y vivre en paix. Si Kagame leur ouvre les frontières et qu’il tient parole pour ne pas les molester, ils ne feront de mal à personne. Mais que vaut la parole de Kagame ? … Le Congolais, quant à lui, il a soif de la vérité sur cette question qui touche, viscéralement, à la stabilité de notre pays. Il va dès lors de soi que votre attitude de dilettante nous étonne et nous révolte.

Cette attitude incompréhensible que rien ne peut justifier a tout naturellement engendré des folles rumeurs menant à des conclusions affolantes sur votre complicité. Comment un Chef d’Etat, digne de cette fonction, peut-il se taire devant de multiples agressions quotidiennes de son peuple : viols répétés de femmes et de filles, massacres d’enfants innocents, meurtres, maltraitance inhumaine et autres ? Les Congolais de l’Est du pays sont devenus des étrangers dans leur propre pays pendant que des Rwandais peuvent déambuler tranquillement comme dans un territoire conquis ! C’est à se demander s’il y a encore un pilote dans l’avion RDC ! Le peuple congolais a le droit de vous demander des comptes. Ceci d’autant plus que lors des deux récents sommets tenus sur le Congo à Addis-Abeba et Kampala, vos sourires débonnaires en présence de Kagame et de Museveni (un autre génocidaire), ennemis du Congo, ont scandalisé plus d’un Congolais. Votre attitude n’affichait aucune gravité de la situation !

Les soupçons des Congolais sur votre complicité se fondent sur un certain nombre de faits dont certains remontent à quelques années. Nous pourrions notamment citer les accords secrets signés entre vous et Kagame en 2010 relatifs à la traque des FDLR sur le territoire congolais. Personne ne pouvait comprendre que vous n’ayez pas consulté les deux Chambres en congrès tel que le stipule la Constitution, à chaque fois que le pays est en danger (Cfr articles 85, 144 et 145). Il vous souviendra que le Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur Vital Kamerhe, fut contraint de démissionner parce qu’il protesta contre cette violation de la Constitution par celui-là même qui, par serment solennel, est sensé en être le garant ! Mais ceci ne sembla pas vous ébranler, déterminé que vous êtes à poursuivre votre plan machiavélique avec Kagame, le terroriste de l’Afrique Centrale. L’Est du Congo vit depuis des heures horribles !...

Aussi troublant que cela puisse paraitre, nous n’avons jamais compris votre aversion pour la formation et la mise sur pied d’une armée vraiment républicaine. Cette volonté délibérée est une preuve supplémentaire, s’il en faudrait, de votre irresponsabilité. Les Congolais ne se sentent pas protégés. L’armée est truffée d’inciviques rwandais qui passent leur temps à réclamer des avantages dont notre Constitution ne leur reconnaît pas la jouissance. Face à une armée ennemie, les FARDC sont des chairs à canon. C’est connu !... On comprend que mal équipés et impayés, ils soient incapables de résister aux assauts des militaires génocidaires rwandais qui cependant, en 1998, furent incapables de faire face aux civils congolais aux mains nues déterminés à défendre leur ville de Kinshasa et leur pays. Ils y laissèrent leurs peaux. Kagame, l’arrogant, s’en souviendra encore longtemps… A la décharge de nos soldats, il faut dire ici qu’ils sont souvent amenés à battre en retraite sur ordre du Haut Commandement que vous assumez, alors qu’ils sont entrain de prendre le dessus sur leurs ennemis. Comprenne qui pourra !...

De notre analyse ci-dessus, nous aimerions, au nom du peuple martyr du Kivu, à nouveau attirer votre meilleure attention sur le fait que les populations du Kivu sont constamment chassées de leurs milieux naturels et remplacées par des agresseurs rwandais que vous protégez. Votre but inavoué est de gonfler la population du Kivu avec des immigrants Rwandais afin de créer une supériorité numérique des Rwandais dans la région. Ceci vous permettra de justifier le projet de balkanisation de notre pays. Certes, personne ne peut vous empêcher de rêver.

Mais le Congo est et restera UN et INDIVISIBLE.

Pour la Coordination de l’opinion congolaise

Joseph Mbungu Nkandamana


© Congoindépendant 2003-2012

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents