Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Manifestation de protestation des étudiants à Londres

Publié par mjrrdcongo.over-blog.com sur 11 Novembre 2010, 12:01pm

Catégories : #Actualite

2010-11-10T184041Z_622177359_LM1E6BA1FLZ01_RTRMADP_3_BRITAI.jpgLes étudiants, à Londres, avaient prévu de manifester contre le triplement prévu des droits d’entrée à l’université ce mercredi 10 novembre 2010. Mais la mise en état de siège des locaux du Parti conservateur a dégénéré : les jeunes gens ont attaqué le bâtiment et se sont bagarrés avec la police. Une violence inédite au Royaume-Uni.

 

Le violent épilogue à cette grande manifestation estudiantine a visiblement pris de court la police qui n’avait été déployée qu’en nombre restreint pour ce qui devait être, au départ, une marche de 15 000 jeunes contre le triplement des droits d’inscription.

 

Un mouvement qui a finalement rassemblé plus de 30 000 personnes et dont les participants les plus durs s’en sont pris, en passant devant, au siège du parti conservateur. Après avoir brisé plusieurs baies vitrées et allumé des feux devant le bâtiment, des étudiants ont réussi à accéder au toit et à jeter toutes sortes de projectiles sur la foule en bas. Entre temps, une unité anti-émeute a été dépêchée sur place pour tenter de dissiper les protestataires.

 

Des actions qui risquent bien de ternir le mouvement des étudiants ; actions qui ont d’ailleurs été immédiatement condamnées par le jeune président du Syndicat national des étudiants Aaron Porter. Il veut, lui, retenir l’extraordinaire mobilisation de ce mercredi contre le projet de loi du gouvernement conservateur David Cameron ; un projet qui prévoit d’autoriser les universités à faire passer à partir de 2012 les frais d’entrée de 3.700 euros à 7.000, voire 10.000 euros. Les étudiants, mais aussi nombre de professeurs, trouvent ce projet injuste et en veulent particulièrement aux libéraux-démocrates qui, désormais, au sein de la coalition gouvernementale ont accepté la mesure alors qu’ils avaient promis durant la campagne électorale de ne pas augmenter les frais de scolarité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents