Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


MLC : Bemba nomme !

Publié par Gabriel Manzukula Mjrrdcongo sur 26 Juillet 2011, 09:41am

Catégories : #Actualite

Loin de la terre de ses ancêtres, Bemba Gombo mieux connu sous son petit nom chrétien de ‘’Jean-Pierre’’ exerce encore une influence décisive sur la marche du Mouvement de Libération du Congo. Après le limogeage de François Muamba Tshishimbi de son strapontin de Secrétaire Général, le fils de Jeannot Bemba Saolona a décidé d’en découdre avec les vieilles structures qui, apparemment, auraient été à la base de la léthargie, longtemps décriée au sein de ce parti dont le score aux élections 2006 avait surpris tout le monde, par le nombre de Députés engrangés aussi bien à la présidentielle, aux législatives nationales et provinciales qu’aux sénatoriales. Devant les imminentes et nouvelles empoignades électorales annoncées pour le mois de novembre 2011, l’homme prend la mesure de ses responsabilités. Même sous le contrôle de son geôlier, dans les quatre murs de la Haye, aux Pays-Bas, Bemba n’en démord pas. Il nomme et révoque. Il parle et insiste sur les enjeux. Voilà qui le détermine, à travers la décision, ci-après, à opérer une nouvelle mise en place. La mouture, pour ne pas parler de la morphologie du Comité Exécutif National du Mlc revu et corrigé a été, enfin, portée à bout de bras par Thomas Luhaka Losendjola, le tout nouveau remplaçant de Muamba, en l’absence du Président National. Au bas mot, elle ressemble bien à une équipe de combat. Elle traduit bien les réelles intentions, pour Bemba, de ne jamais reculer quelles que soient les embûches jonchées sur son parcours. Courageux ? Bemba l’est à plus d’un titre. Il est et restera le même tant qu’il sera encore en vie. Leader inébranlable du Mlc, patron de CCTV et CKTV, patron de Ralik et initiateur de plusieurs ramifications politiques au pays. Sa vie tel, un livre, retrace un chemin difficile mais dont l’issue risque, un beau jour, de connaître un rebondissement. ‘’Je ne crains pas la justice des hommes. Mais, seule celle de Dieu’’, s’était-il écrié dernièrement, dans un discours repris dans les précieuses colonnes de La Prospérité, votre Quotidien de Mont Fleuri. Ici, Bemba n’aurait jamais imaginé que les élections au Congo-Kinshasa soient organisées alors qu’il est tenu à l’index par la justice internationale, au motif de quelques bavures orchestrées par ses hommes, lors d’une intervention militaire en République Centrafricaine, entre 2002 et 2003, à la demande du Feu Président Ange Félix Patassé. Mieux que quiconque, le Chairman promet de revenir. Il l’a dit également dans un discours qu’il a prononcé à la fin du Congrès du Mlc dont les lampions des travaux se sont éteints, le samedi dernier, dans les installations GB, Grand Bazar, dans la commune de Kintambo. En tout, Bemba est candidat. Avec lui, le reste du combat est là. Des hommes et femmes qui l’ont accepté comme tel sont aujourd’hui investis d’une auréole nouvelle, pour agir en son nom. C’est un Bemba aux allures d’un artificieux qui reprend du poil de la bête, dans un microcosme politique miné par des candidatures parallèles et croisées face à un candidat de la Majorité aux segments ressoudés, pour l’emporter. Le pari est donc risqué, pour toute l’Opposition. Et, Bemba quoiqu’en prison, l’a si bien compris. Il consulte et prend langue. C’est le sens à donner à ses discussions toutes récentes avec Etienne Tshisekedi, le lider maximo de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social. Au finish, va-t-il enjoindre ses hommes de se joindre à ce dernier, pour un soutien à sa candidature ? Ou, s’il était libéré aujourd’hui ou demain, c’est lui qui solliciterait de Tshisekedi l’appui à sa propre candidature ? Tout ceci participe au jeu politique surtout qu’il est fait d’un monde plein de surprises. Tout peut donc arriver !!! Lisez la décision n°009, pour connaître ceux sur qui pèsent la lourde responsabilité de conduire le Mlc, en cette période cruciale où la paix aurait tendance à être sacrifiée sur l’autel des intérêts sordides. Les sit-in et autres manifestations de contestations n’en seraient que des préludes à un long feuilleton aux conséquences incalculables, si le bémol n’y est pas mis comme l’on peut se servir du vinaigre de cidre, pour atténuer la teneur du piment, lors d’un repas cuit selon des normes à l’africaine. Mouvement de Libération du Congo MLC Le Président National DECISION N° 009/MLC/PN/07/011 PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF NATIONAL DU MOUVEMENT DE LIBERATION DU CONGO Le Président, Vu les Statuts du Mouvement de Libération du Congo, tels qu’amendés et adoptés par le Collège des Fondateurs, spécifiquement en leurs articles 39, 40, 46 et 48 ; Vu le Règlement Intérieur du Mouvement de Libération du Congo, spécialement en son article 87 ; Vu la décision n°001/CF/MLC/2011 du 18 avril 2011 ; Attendu qu’il y a lieu de procéder à la désignation des Membres du Comité Exécutif National ; Considérant la nécessité et l’urgence ; DECIDE : Article 1er : Sont nommés Inspecteur Général, Secrétaires Nationaux et Trésorier Général du Mouvement de Libération du Congo, en regard de leurs fonctions : 1. Inspecteur Général : Honorable Adam BOMBOLE INTOLE 2. Secrétaire National chargé de la Mobilisation : Honorable OMER EGWAKE 3. Secteur National chargé des Relations extérieures et Questions Diplomatiques : Honorable Raymond RAMAZANI 4. Secrétaire National chargé du Processus électoral : Maître Guy KATSUVA 5. Secrétaire Nationale chargée de la Coordination des Fédérations Extérieures : Honorable Eva BAZAIBA 6. Secrétaire National chargé de la Communication : Monsieur Gustave KALENGA 7. Secrétaire National chargé de la Décentralisation et Administration du Territoire : Maître Christian BULAMBO 8. Secrétaire National chargé des Infrastructures et Aménagement du Territoire : Monsieur Floribert MASUNDA 9. Secrétaire Nationale chargée des Questions Socio-culturelles : Honorable Micheline BIE 10. Secrétaire National chargé de l’Economies et Finances : Anaclet MUKENDI NTITA 11. Secrétaire National chargé des Questions Juridiques et des Droits de l’Homme : Honorable Romain NIMY 12. Secrétaire National chargé de la Formation et Idéologie : Maître Alexis LENGA 13. Secrétaire Nationale des Relations avec le Parlement : Honorable Georgette BUKANI 14. Secrétaire Nationale chargée de la Fonction Publique et Emploi : Madame Antoinette KISEMBE KABUKA 15. Secrétaire National chargé de l’Education Nationale : Monsieur Anselme MADIKO 16. Secrétaire National chargé de l’Environnement et Agriculture : Monsieur Samuel UCHAMA 17. Secrétaire National chargé de la Santé Publique : Constantin MONDJO EYOKA 18. Trésorier Général : Monsieur Bienvenu BOYOMBE Article 2 : Est nommé Président de la Ligue des Jeunes et Porte-parole du Parti : Monsieur Germain KAMBINGA Article 3 : Est nommée Présidente de la Ligue des Femmes : Madame Christine EPULUKE Article 4 : Sont nommés Inspecteur Général Adjoint, Secrétaires Nationaux Adjoints et Trésorière Générale Adjointe au regard de leurs fonctions : 1. Inspecteur Général Adjoint : Monsieur Nicolas KEDISHIBA 2. Secrétaire National Adjoint chargé de la Mobilisation : Honorable Jean-Jacques MUTUALE 3. Secrétaire Nationale Adjointe chargée du Processus électoral : Madame Fyfy LIKUNDE 4. Secrétaire National Adjoint chargé de l’Economie et Finances : Monsieur Manix BOWESI MOKOMA 5. Secrétaire National Adjoint chargé de la Coordination des Fédérations Extérieures : Monsieur Jean-Jacques MBUNGANI 6. Secrétaire National Adjoint chargé de la Décentralisation et Administration du Territoire : Monsieur Dave BOMONA MOYO MPUTU 7. Secrétaire Nationale Adjointe chargée de la Communication : Madame Christine NGAMBI ALAWE 8. Trésorière Générale Adjointe : Madame Lydie NDEBO KIMBU Article 5 : Est nommé Vice-Président de la Ligue des Jeunes : Monsieur Yves BAPA Article 6 : Est nommé Vice-Président de la Ligue des femmes : Madame Georgette Mombele Article 7 : Sont annulées, toutes les dispositions antérieures contraires à la présente décision. Article 8 : Le Secrétaire Général est chargé de l’application de la présente décision qui entre en vigueur à la date de sa signature. Fait à Kinshasa, le 13/07/2011 Pour le Président National Thomas LUHAKA LOSENDJOLA Secrétaire Général

© Copyright La Prospérité

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents