Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Tshisekedi, Kamerhe et Kengo: Mlc : difficile choix de Bemba !

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 24 Novembre 2011, 08:14am

Catégories : #Actualite

De sa cellule de Scheveningen, à La Haye, où il se trouve, le Chairman du Mouvement de Libération du Congo vient de donner la consigne de vote à ses partisans. Avec trois portraits-robots à la clé, Bemba dit avoir été contacté par Tshisekedi, Kamerhe et Kengo. En Tshisekedi, il reconnaît le combat acharné contre la dictature, l’expérience mais également, la propension à ne jamais trahir le Congo. De Kamerhe, Bemba Gombo soutient qu’il représente le dynamisme, la percée et surtout, la valeur d’un homme empreint des perspectives. Quant à Léon Kengo, Jean-Pierre Bemba affirme que le candidat n°7 est un homme compétent et doublé d’une expérience avérée. Pour trancher, Bemba appelle, enfin, le peuple congolais à voter pour le seul candidat qui a le plus de chance de l’emporter mais aussi qui ne pourra pas trahir le Congo et son peuple. Autrement dit, Bemba est derrière Tshisekedi, s’il faut faire à la loupe, l’exégèse de cette consigne à peine voilée. Cette position va-t-elle gêner Kamerhe et Kengo ? Tout en appelant à un front commun de l’opposition en vue de l’alternance, Bemba souhaite ardemment un dialogue constructif au sein de l’Opposition politique congolaise. Aussi, pense-t-il qu’il n’est pas trop tard, pour y parvenir. C’est là peut-être qu’il se heurtera contre le Sphinx qui, lui, a tourné le dos aux négociations sur la candidature unique ou commune. Même Kamerhe ne saurait admettre de marcher à reculons alors qu’il parle de la stratégie de l’encerclement, si l’Opposition veut aller loin. C’est donc à travers une déclaration lue hier sur CCTV par le SG du Parti, Thomas Luhaka, que ‘‘Igwe’’ a demandé, sans surprise, à ses militants et sympathisants de voter massivement et exclusivement pour les Candidats Députés MLC. Quant à la Présidentielle, Jean-Pierre Bemba s’est prononcé en des termes teintés de tournure dont seuls les plus esprits ésotériques peuvent saisir la portée politique essentielle. La raison est évidente, selon qu’il s’agit d’un choix déterminant, pour l’avenir de l’Opposition congolaise et de la nation face aux scrutins du 28 novembre 2011. En effet, contacté par trois candidats présidentiables, en l’occurrence, Etienne Tshisekedi, Vital Kamerhe et Léon Kengo, Jean-Pierre a reconnu en chacun ses mérites. Redistribution des cartes En Tshisekedi, il reconnaît le combat acharné contre la dictature, l’expérience mais également sa propension à ne jamais trahir le Congo. De Kamerhe, Bemba Gombo soutient qu’il représente le dynamisme, la percée et surtout un homme empreint des perspectives. Quant à Léon Kengo, Jean-Pierre Bemba affirme que le candidat n°7 est un homme compétent, doublé d’une expérience avérée. Tout en appelant à un front commun de l’opposition en vue de l’alternance, Jean-Pierre Bemba souhaite un dialogue constructif au sein de l’opposition politique congolaise. Aussi, pense-t-il qu’il n’est pas trop tard, pour y parvenir. Consigne De ce qui précède, Jean-Pierre Bemba appelle le peuple congolais à voter pour le seul candidat qui a le plus de chance de l’emporter mais aussi qui ne pourra pas trahir le Congo et son peuple. Embarras Même si Bemba est embarrassé, étant en bon terme avec tout le monde, plus particulièrement, les trois présidentiables ci-devant cités, il est un peu plus clair qu’au regard des portraits-robots décrottés, le Chairman du MLC porte son choix sur le candidat n°11, Etienne Tshisekedi wa Mulumba, comme l’avait soufflé le lundi dernier, le Président national du MPCR, Jean-Claude Vuemba. Cette position de Jean-Pierre Bemba, on l’espère, ne gênera en rien les deux autres candidats, d’autant plus que tous ne jurent que par l’alternance. 


 

© Copyright La Prospérité

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents