M. Pierre Kilemba, habitant le quartier Pakadjuma dans la commune de Lingwala à Kinshasa, a tué son épouse, à coups de machette à la suite d’une querelle de  ménage née  de la dette que la conjointe avait  contractée sans l’accord de son mari, a appris jeudi l’ACP. Selon la source, M. Kilemba, mécontent de cet emprunt à rembourser avec intérêt dans un délai relativement court ( système communément appelé «  banque Lambert »)s’est mis en colère, avant de  battre son épouse jusqu’à ce que mort s’ensuive.

L’intervention tardive des voisins, alertés par les cris de détresse de la victime, n’a pas pu sauver cette dernière. Le  meurtrier a réussi à s’enfuir. Pour le moment, la police a ouvert une enquête pendant que le corps de la victime est transféré à la morgue de l’hôpital général de référence de Kinshasa.

ACP