Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Le blog de gmanzukula-alternatif-congolais.over-blog.com

Dans ce blog, il sera question de publier toutes les réflexions, articles, commentaires et opinions à caractère socio-économiques, politiques, culturels et religieux.


Vers la création d’un Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC)

Publié par Gabriel MANZUKULA Mjrrdcongo sur 11 Mars 2013, 10:02am

Catégories : #Actualite

COALITION POUR LE CHANGEMENT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 3C-RDC COMMUNIQUE DE PRESSE « Vers la création d’un Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC) » Un Pré-Dialogue inter-congolais de la Diaspora Congolaise s’est tenu ce samedi 09 mars 2013 dans la Salle Denis Diderot à Bobigny à Paris en France. Quarante et un représentants d’un panel représentatif, comprenant des acteurs politiques, associatifs, religieux et culturels, des résistants et des journalistes, venant de la France, de l’Allemagne et de la Belgique, ont participé à cette rencontre sur le thème : « La Diaspora Congolaise, force incontournable du changement et d’un nouveau départ de développement économique, socioculturel, scientifique, technologique et écologique, maillon de la cohésion et de l’unité nationales, province spéciale de la République Démocratique du Congo ». Ce Pré-dialogue initié par la Coalition pour le Changement en République Démocratique du Congo, 3C-RDC en sigle, avec la contribution technique du Centre d’études et de promotion de la culture et de la communication en Afrique (CEPROCOM), a été présidé par le facilitateur du Pré-dialogue, Pr Armand MAVINGA TSAFUNENGA. Les participants ont remercié l’Eternel, gardé une minute de silence pour les martyrs congolais victimes du plus grand holocauste après la seconde guerre mondiale, avant de chanter l’hymne national « Debout Congolais ». Le facilitateur Armand MAVINGA TSAFUNENGA a fait l’économie du thème du jour. Mr Henri Christophe MANGA, dans un exposé intitulé « De la République Démocratique du Congo à la République Démocratique du Congo », a souligné tous les enjeux et blocages des dialogues inter-congolais depuis la Table Ronde à Bruxelles en 1960, la Conférence de Tananarive en 1960, en passant par le Conclave de Lovanium de 1961, la Conférence Nationale Souveraine de 1991 et 1992, et le Dialogue Inter-congolais de Sun City. L’importance d’une diaspora congolaise unie, forte, solidaire et stratège a été soulignée avec force par les participants. Ce Pré-Dialogue Inter-congolais de la Diaspora Congolaise a donné lieu à un débat passionné, très animé et sans tabous où l’enjeu majeur était le changement global et profond en République Démocratique du Congo. Et ce à tout point de vue. Les problèmes de communication, de création d’un climat de confiance et de sérénité entre tous les acteurs diversifiés de la diaspora congolaise ont été abordés. Une cinquantaine d’acteurs d’Europe, d’Afrique et d’Amérique ont envoyé leurs avis et considérations sur le Pré-Dialogue inter-congolais de la Diaspora Congolaise par mail. Leurs avis ont surtout mis en exergue l’importance et l’urgence de la mise sur pied d’un Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMDC). Tous les participants ont appelé de leurs vœux la mise sur pied urgente d’un Conseil Mondial de la Diaspora Congolaise (CMCD), structure devant fédérer les différentes initiatives de la diaspora et notamment de toutes ses plateformes. Le projet d’une Banque d’investissement de la diaspora a été débattu, en tenant compte de projets divers dans ce sens. La préparation d’un plan d’action pour la mise sur pied du CMCD a été proposée d’urgence. Le CEPROCOM a été chargé de préparer les documents de travail. Un autre point important a été la matérialisation de la vision de la Diaspora Congolaise comme province spéciale de la République Démocratique du Congo. Le principe de l’irrévocabilité de la nationalité congolaise d’origine a été souligné avec force. La diaspora qui compte plus ou moins 7.000.000 de personnes entend s’organiser pour voter. Elle estime dans un premier temps voter 16 députés et 4 sénateurs sur une base géostratégique et suivant la vision d’un Grand Congo émergent. Priorité sera accordée aux capitales de grandes puissances et de puissances émergentes où la diaspora va voter ses députés et sénateurs. Des Maisons du Congo, à l’image de grands centres culturels, devront être construites et équipées dans les grandes capitales du monde. En marge de ce Pré-Dialogue, un Groupe ad hoc a signé une Déclaration de Paris qui sera diffusée incessamment. Cette déclaration est à l’image d’une diaspora qui veut être une force de réflexion, d’anticipation et d’action pour l’avènement du Grand Congo du XXIème siècle. Débuté à 10h00, le Pré-dialogue s’est terminé à 15h20 Fait à Paris, le 09 mars 2013 Le Secrétaire Exécutif de 3C-RDC Jerry IZOUELE DJAMBA 

 

© Copyright La Prospérité

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents